Au sujet des migrants…

Le 02 Juin, 2017 -  0 comments - Etiquettes :

En lien avec le numéro de NVL la revue Des migrants et des migrations de Décembre 2016, Claudine Stupar recommande de lire les propos de Patrick Chamoiseau dans « L’utopie est une sorte d’oxygène », Télérama 3516, 3-9juin 2017.

… »La fraternité à leur égard est essentielle , il est impossible de ne pas se sentir concerné. Mais la compassion ne suffit pas: si on se limite à la dimension humanitaire , on risque de passer à côté d’une autre réalité,. Les migrants ne sont-ils pas en train de déchirer un voile entre nous et le monde tel que nous le percevons, Ils ne reconnaissent pas les frontières, ne sont plus assignés à une terre d’origine, prennent le risque de sauter dans l’inconnu, d’affronter la mort pour tenter quelque chose d’aujourd’hui inconnaissable:une nouvelle réalité de l’homme dans le monde. Les migrants anticipent une mobilité nouvelle… »